Nadia Bendjilali

Titulaire du diplôme d’animation d’ateliers d’écriture en 2016.

Reprendre ce train qui m’emmène de Gardanne à Marseille pour partager nos écritures.

Gardanne où je suis née, d’un père mineur, qui m’a offert dans son héritage poétique, l’extraction du minerai de charbon (en soi).

Accoucheuse et tisseuse de mots, à l’accueil et à l’accompagnement de ces trésors qui s’expriment et s’impriment, je vis chaque jour cet émerveillement d’être témoin de la structure commune entre charbon et diamant.

Aussi, j’ai décidé il y a 5 ans, de ne plus occuper mon temps à être journaliste, à m’impliquer dans la vie culturelle comme ceci ou cela (même si j’ai été honorée de participer à la création du Mucem ou de défendre artistiquement des projets forts sur le lien entre les deux rives de la Méditerranée), je prends le temps d’accompagner des écritures en ateliers, en voyages géo-poétiques autour de la Méditerranée, lors de créations musico-littéraires thématiques.

Le temps est devenu un de mes objets d’écriture, et puis il y a les écritures en marchant, une expérience que je partage régulièrement ou encore ces croisements des pratiques et des disciplines.

J’ai créé pour cela une structure support de mes activités, « Soi disant » et publié Chemins d’écriture – Paroles de femmes aux éditions du même nom en 2018, aboutissement de plus de 2 ans d’écriture de 40 femmes.

Pour me contacter : nbendjilali@gmail.com et  06 84 49 78 88